A+A-
Imprimer Partager sur Facebook

Du grain à moudre pour la SCOP Café Michel

Publié le 06 mars 2018 - Dernière mise à jour le 05 avril 2018

D'ici fin 2018, tous nos cafés seront torréfiés à Pessac près de Bordeaux par Café Michel.
L'entreprise, gérée en coopérative par ses salariés, n'est pas inconnue dans l'univers du commerce équitable.
Créée il y a plus de 30 ans, elle fut l'un des pionniers du café équitable en France.
 

café 250g ethiquable
 

Une reprise en scop réussie

Pourtant, en 2007, Café Michel a bien failli être engloutie par une grosse entreprise, avec une possible délocalisation. Les salariés décident finalement de racheter leur usine et créent une société coopérative et participative.

10 ans plus tard, force est de constater qu'ils ont gagné leur pari.

On ne vous le cache pas, nous avons fortement soutenu les salariés dans leur reprise en SCOP. Aux bords du dépôt de bilan, tous les voyants d'atelier de torréfaction sont alors dans le rouge : les ventes sont en berne, le fonctionnement du torréfacteur trop vieux devient capricieux, il faut inventer un nouveau modèle économique.

Les équipes de Café Michel et d'ETHIQUABLE s'attèlent à la tâche et créent un nouveau projet d'entreprise, où progressivement nos activités se conjuguent. Bien évidemment nous apportons un soutien financier aux salariés qui ne peuvent compter que sur leur épargne personnelle pour racheter la société.

Dernière étape en date : l'inauguration le 9 février du tout nouvel atelier de torréfaction, toujours à Pessac. Ces 2 000 m² qui sentent bon le café sont un beau symbole de l'alliance entre nos deux SCOP.
 

L'équipe de la SCOP Café Michel

L'équipe de la SCOP Café Michel le jour de l'inauguration en compagnie de Yuridia Pillimue, Présidente de la coopérative Fondo Paez en Colombie, et Alberto Ortiz, Animateur technique de la coopérative MAJOMUT au Chiapas, Mexique, venus spécialement pour l'occasion

 

Le nouvel atelier de torréfaction

En 2007, les salariés de Café Michel sont confrontés à deux choix : ou bien ils mettent la clef sous la porte ou ils sont rachetés sans assurance d'un maintien de l'activité à Pessac. Finalement, ils inventent une troisième voie : le rachat de leur entreprise et la création d'une coopérative de salariés.

De neuf salariés, ils sont passés à 16 et en 10 ans, le chiffre d'affaires de Café Michel n'a cessé de croître. Suffisamment pour convaincre les banques de les suivre dans leur projet d'agrandissement. Les locaux du centre-ville de Pessac étaient devenus trop petits et le torréfacteur dépassé. Ils viennent donc de déménager dans la zone industrielle Bersol toujours à Pessac.

Le nouvel atelier est dimensionné pour réaliser plus de 3 millions de paquets de café, soit le triple de ce que la SCOP pouvait produire dans son ancien atelier. Il est équipé d'un torréfacteur de dernière génération et d'un conditionnement automatique qui permet aux salariés de réaliser des tâches plus valorisantes.

Ils ont désormais les moyens d'exprimer leur savoir-faire dans l'unique atelier de torréfaction en France exclusivement dédié au café issu de l'agriculture biologique et du commerce équitable.

 

Si vous voulez tout savoir sur l'art de la torréfaction et visiter l'Atelier, la sémillante équipe de Café Michel vous accueillent du lundi au vendredi dans la joie et l'odeur du café fraîchement torréfié. Merci de prendre RDV au 05 56 93 13 83. Plus d'info sur www.cafemichel.fr

Pessac est un loin ? Lire l'article sur l'art de la torréfaction

 

 

D'autres articles sur le même thème
Réagir à cet article
CAPTCHA
Ce champ doit rester vide (lutte contre le pollupostage).