A+A-
Imprimer Partager sur Facebook

France 5 passe la poudre de cacao au crible

Publié le 03 décembre 2018 - Dernière mise à jour le 10 décembre 2018
france 5 ethiquable

Adeline Grunberg signe pour France 5 une enquête sur la face cachée du chocolat chaud, diffusée ce dimanche 2 décembre. Avec son équipe de reportage, elle est partie sur les trace de notre poudre de cacao jusqu'à M'Brimbo, le village en Côte d'Ivoire de la Société Coopérative Equitable du Bandama à l'origine du produit.

La caméra suit Evarist Salo, le président de la coopérative, et Adrien Brondel de la Scop ETHIQUABLE pour une explication dans le détail des méthodes de production (il faut rappeler que la SCEB est une des seules coopératives de cacao bio du pays) et de l'impact du commerce équitable. Nous remercions l'équipe d'Adeline Grunberg pour son traitement factuel qui reflète bien la situation de terrain que nous connaissons.

Voir un extrait

sceb

 

Surtout, nous sommes très heureux d'apprendre pour les 174 producteurs que le documentaire a réuni
974 000 téléspectateurs. La plus jolie récompense est bien sûr cet avis sur les réseaux sociaux que nous partageons avec grand plaisir :

avis google ethiquable

 

Le chemin parcouru avec la SCEB depuis 2010

Avec 38 producteurs à sa création en 2010, la SCEB enregistre à ce jour 137 membres. La SCEB a augmenté progressivement ses exportations passant de 13 tonnes en 2010 à 71 tonnes en 2017.

Cette croissance tient à la stabilité du prix aux producteurs garanti par ETHIQUABLE. Le cacao équitable et biologique est acheté aujourd’hui au producteur à 1 350 F.CFA/Kg.

La marge engrangée depuis 2010 a permis à plusieurs producteurs d’améliorer leurs habitats, d’acquérir de nouvelles motos qui facilitent leur déplacement, d’assurer la scolarité de leurs enfants, de subvenir aux frais de santé de leur famille.

coopérative bio équitable côte d'ivoire cacao

En octobre 2018, Adrien et Arthur, 2 agronomes de notre SCOP, fêtent nos 15 ans avec les membres de la SCEB.

coopérative bio équitable côte d'ivoire cacao

La coopérative, en tant qu’entité, a contribué à la construction de la maternité du village et des logements des instituteurs de l’école primaire. Ces dernières années, elle octroie des subventions à ses membres sous forme de petits matériels agricoles.

L’expérience de la SCEB est reconnue. Son parcours sur l’amélioration des pratiques de production et de traitement post-récolte ainsi que le renforcement de l'organisation paysanne, inspire d'autres groupements de producteurs et les incite notamment à passer en bio.

Nous continuons d'accompagner la SCEB dans ses nouveaux défis pour lui permettre de se positionner durablement sur le marché à travers l’extension de la base sociale (nombre de producteurs membres), l’amélioration de la productivité des vergers de cacao avec des biofertilisants fabriqués par les producteurs, l’amélioration de la qualité des fèves et le renforcement de la gouvernance.

en savoir plus sur la SCEB

 

 

 

 

D'autres articles sur le même thème
Réagir à cet article
CAPTCHA
Ce champ doit rester vide (lutte contre le pollupostage).