A+A-
Imprimer Partager sur Facebook

Loi ESS : la secrétaire d’Etat cite ETHIQUABLE dans son discours

Publié le 05 décembre 2014 - Dernière mise à jour le 11 décembre 2014

En clôture du mois de l’Economie sociale et solidaire (ESS), Carole Delga, secrétaire d’Etat chargée du commerce, de l’artisanat, de la consommation et de l’économie sociale et solidaire, était reçue ce 1er décembre par Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, à Toulouse.

Et, surprise, la secrétaire d'Etat nous rend hommage - ainsi qu'à SCOPELEC, CATALIS et Fonderie Gillet - dans son discours.

 

Lire le discours de Carole Delga

"La France est le 4ème pays à se doter d’une loi spécifique pour cette économie, et cette loi constitue une avancée majeure » a noté Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées. Et de préciser que « notre région est une de celles où l’économie sociale et solidaire est la plus développée ». En effet, elle représente 12 250 établissements employeurs, 114 000 salariés et 11,7% de l’emploi régional.

Insistant sur le phénomène SCOP, qui permet notamment aux salariés de reprendre leur entreprise, Carole Delga a rappelé qu'un fonds d’investissement social (FISO) est prévu dans ce cadre. Il sera opérationnel début décembre, l’Etat soutenant ce secteur à hauteur de 20 millions d’euros. « Cet impact coopératif permettra aux créateurs d’entreprises de renforcer leurs fonds propres et leur laissera le temps de la prise en main » ajoute la secrétaire d’Etat. 

"L’esprit de l’ESS, c’est de ne pas choisir entre l’économie, le social et le territorial. C’est de tout choisir ! 
A la fois l’économie, le social et le territorial. 
A la fois les chefs d’entreprise et les salariés. 
Je choisis à la fois la performance économique et l’utilité sociale. Je choisis à la fois le réalisme et l’audace. 
[...]
La révolution sociale et solidaire est en marche ! 
Soyons la génération de l’Economie Sociale et solidaire, dans un élan collectif, déterminé et créatif !"

On a envie de suivre Carole Delga !

D'autres articles sur le même thème
Réagir à cet article