A+A-
Imprimer Partager sur Facebook

3 nouvelles farines équitables et bio pour soutenir la transition écologique en France

Publié le 28 août 2020 - Dernière mise à jour le 31 août 2020

Farine de blé blanche ou intégrale et farine de seigle complètent la collection made in France des farines équitables et bio chez PAYSANS D'ICI.

Les trois nouvelles références sont natives de Normandie avec la coopérative BIOCER et du Gers avec la coopérative QUALISOL.

Petit tour d'horizon de ces indispensables culinaires. Zoom sur leur culture agro-écologique et leur transformation dans le respect de la céréale.

farine blanche blé bio t65  equitable france paysans d ici farine intégrale blé bio equitable france paysans d ici farine complète seigle bio equitable france paysansdici

Cliquez sur chaque pack pour découvrir chaque nouveauté

 

une agriculture bio exigeante

portée par des coopératives de producteurs engagés

 

producteur farine bio


LA COOPERATIVE BIOCER EN NORMANDIE

BIOCER est une coopérative historique de la bio basée Normandie. Dans cette zone dominée par les très grosses coopératives céréalières conventionnelles et par la culture de la betterave, les 250 producteurs associés partagent des valeurs fortes et sont animés par un véritable esprit coopératif.
Ils défendent une agriculture bio engagée à taille humaine face au développement de modèles bio plus récents dans la région et plus opportunistes.
Ils mettent en place des pratiques agro-écologiques exigeantes et la majorité des semences utilisées sont produites par les adhérents. Ils travaillent notamment à la valorisation et préservation de variétés anciennes en association avec une autre coopérative bio, COCEBI.
 

LA COOPERATIVE QUALISOL DANS LE GERS

La coopérative QUALISOL rassemble des producteurs gersois de céréales, de graines et de légumineuses.
Leur enjeu est de maintenir la rentabilité sur de leur fermes de petites et moyennes (70 ha/ferme) loin des modèles des grands céréaliers du département.
Ces producteurs ont fait le pari du bio et de la transformation au sein de la coopérative. Un prix rémunérateur associé à des pratiques agro-écologiques permet aux 450 producteurs de maintenir un revenu sur leur ferme.

 

Agro-écologie : l'association céréales-légumineuse

Dans les champs des producteurs, les céréales poussent de concert avec les lentilles. Elles bénéficient de l’apport d’azote offert par la légumineuse pour un meilleur taux de protéines. La lentille s’enroule autour de la tige de la céréale. Elle se développe mieux et est plus facile à récolter. L'association céréales-légumineuse permet ainsi de compenser le rendement aléatoire de la lentille avec le rendement plus stable du blé.
 

Association seigle lentilleculture du seigle bio

La tige du seigle sert de tuteur à la lentille. Elle ne s'affaisse pas. Basée sur le même calendrier que le seigle, elle se moissonne de concert. Plus haute dans le champ, elle se récolte ainsi plus facilement et offre de meilleurs rendements au producteur.

 

une transformation locale dans le respect du grain

Ces trois farines sont transformées à proximité des zones de culture selon deux procédés sélectionnés pour limiter l’échauffement du grain. Le moulin Astrié et le moulin à eau perpétuent la tradition d’une mouture traditionnelle préservant les propriétés nutritives originelles des céréales au moment du broyage. Cette étape est maîtrisée par les producteurs pour leur assurer une plus grande valeur ajoutée et des debouchés plus rémunérateurs.
 
 
Moulin hydraulique artisanal de Montricoux


 

Moulin astrié à meule de pierre
Moulin Astrié de BIOCER :
une meule de pierre au pas léger

Les grains ne sont pas écrasés mais finement déroulés en un seul passage. Le son est transformé délicatement dans le moulin de la coopérative BIOCER et s’intègre de manière plus homogène à la farine pour offrir une belle qualité gustative. Autre avantage, le germe des grains de seigle n’est pas séparé de son amande, permettant de conserver ses précieux minéraux, protéines et vitamines. La farine est plus nutritive et digeste.

 

Moulin à eau Montricoux
Moulin de Montricoux
A une heure de la coopérative de producteur

Le Moulin de Montricoux est le dernier moulin à eaux encore en activité dans le Tarn-et-Garonne. Ce moulin millénaire est alimenté par les eaux de l’Aveyron. Les grains sont transformés petit à petit grâce à une méthode de transformation successive par cylindres. Deux séries de sept cylindres qui tournent deux fois plus lentement que les cylindres classiques de l’agro-industrie, livrent un large éventail de moutures. De la plus fine jusqu’à l’intégrale.

 

 

Des prix rémunérateurs pour les farines bio

 

T65, T130 ou T150 : à chaque utilisation sa mouture

Ces trois farines donnent du grain à moudre en cuisine. Elles offrent une variété des textures, des saveurs, des terroirs our démultiplier le champ des possibles en cuisine.

Gamme de farines Paysans d'ici bio et équitables

 

T65, T110, T130,  kesako ?
Cette lettre énigmatique est un indice très utile pour le succès de vos préparations.

Il indique le taux de cendres de chaque farine, c'est-à-dire le poids en gramme de résidus minéraux après combustion d'un kilo de farine (900 degrés durant 2h). Les minéraux de la cérérale sont contenus principalement dans l'enveloppe du grain de blé, le son.
Autrement dit, plus le chiffre est élevé, moins la farine est raffinée et plus elle contient de son, donc de minéraux.
En résumé : Plus une farine est raffinée, plus elle est fine et facile à travailler. Moins elle est raffinée, plus elle contient les nutriments du grain de blé

 

Retrouvez les autres farines Paysans d'ici

Gamme farines bio et équitables Paysans d'ici

 

 

D'autres articles sur le même thème
Réagir à cet article
CAPTCHA
Merci de répondre à cette question pour prouver que vous n'êtes pas un robot.