A+A-
Imprimer Partager sur Facebook

On vit longtemps... en SCOP

Publié le 24 novembre 2016 - Dernière mise à jour le 24 novembre 2016

Cet été, 15 salariés de notre entreprise coopérative fêtaient plus de 10 ans d'ancienneté. La plupart d'entre eux travaillent chez Ethiquable depuis sa création en 2003. 

C'est sûrement l'exercice de démocratie et de gouvernance participative qui fait l'attachement de notre équipe à notre SCOP

Comme toute les entreprises, notre SCOP se doit de pérenniser ses projets. Mais elle se différencie sur un point essentiel : le partage équitable du pouvoir, des risques, de l’information et des bénéfices s'il y en a.

 

En septembre, 8 salariés de la comptabilité, du commercial, de l'entrepôt production et de la qualité parmi les historiques de l'équipe sont partis à la rencontre des producteurs latino-américains.
Ici, chez Norandino au Pérou, la première coopérative avec laquelle nous avons travaillé.
 

C'est qui le patron ?

Concrètement, tout salarié d'ETHIQUABLE au bout de 2 ans d'ancienneté est appelé à être sociétaire (actionnaire) de la SCOP, et donc décider en Assemblée Générale des orientations de l'entreprise et élire le fameux patron.

Chaque salarié/sociétaire dispose d'une voix, quelles que soient sa fonction et ses responsabilités dans l'entreprise et sa part de capital dans la SCOP

Nous donnons la primauté à la personne humaine sur le capital, contrairement aux sociétés classiques où la répartition des voix est proportionnelle au capital : plus on détient des parts de capital, plus on a de droits de vote.

Pour résumer, de la femme de ménage jusqu'aux co-fondateurs d'ETHIQUABLE, les 48 salariés/sociétaires de notre SCOP ont la même responsabilité de décisions.

Vous vous en doutez : cet exercice implique de disposer du même niveau d'information (financier et activité), d'avoir les moyens de décider et de partager une même vision. D'où la formation des sociétaires avec l'Union Régionale des SCOP à la lecture des comptes des entreprises et nos 2 séminaires par an qui réunissent en plénière toute l'équipe.

Toute l'équipe réunie pour la plénière de l'été 2016
 

ethiquable ne peut pas être vendu

ETHIQUABLE est la propriété collective de ses salariés. Le capital de l'entreprise ne peut pas être partagé. Il ne peut en aucun cas devenir la propriété individuelle des associés, ni de quiconque. Ce capital est la propriété exclusive de la SCOP, personne morale.

Ce principe unique dans le monde économique garantit l’indépendance de l’entreprise et sa pérennité.

Un associé qui quitte la Scop ne peut revendiquer une part des réserves. La valeur du capital de chaque actionnaire est figée à sa valeur d’acquisition. Aucune plus value n’est possible lors du remboursement des parts en cas de départ du salarié.

Vous l'aurez compris, l'entreprise ETHIQUABLE ne peut donc pas être vendue.

Chez Coprobich en Equateur, producteurs de quinoa. 
Voici comment les 8 salariés résument ce voyage de terrain :

"Nous avons rencontré là-bas des personnes exceptionnelles, attachées à leur terroir et à leur culture. Elles nous ont fait découvrir leurs conditions de vie difficiles et le travail dans les champs de quinoa. Ces producteurs nous ont fait partager leurs plats traditionnels, leur mode de vie, leurs espoirs. Ils nous ont accueillis à bras ouverts en faisant preuve d'une grande générosité. Ces échanges resteront pour nous inoubliables».

D'autres articles sur le même thème
Réagir à cet article
CAPTCHA
Ce champ doit rester vide (lutte contre le pollupostage).